Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Si comme la majorité des épargnants vous en avez assez des placements qui ne vous rapportent rien (comme le Livret A et ses 0,50%), il est temps pour vous de trouver une nouvelle solution. En effet, nous allons vous présenter aujourd’hui un moyen fiable pour rentabiliser vos investissements : l’immobilier locatif. Si vous n’y connaissez rien, pas de souci, ce n’est pas aussi complexe que cela n’y paraît. D’ailleurs, il est possible d’appeler des artisans pour la réalisation des travaux comme la cuisine ou la salle de bains (cliquez ici pour en savoir plus). Bref, on vous explique le fonctionnement.

Les avantages de l’immobilier locatif comme placement.

Avant toute chose, cassons une idée pré-conçue : non, il n’est pas nécessaire d’être immensément riche pour investir dans l’immobilier locatif. En effet, nous conseillons d’avoir 10% de la somme totale pour investir, le reste provenant de la banque et du crédit immobilier. C’est ce que l’on appelle “utiliser l’effet levier du crédit”. Cependant, pour que cela fonctionne, il faut une condition : le loyer perçu doit être au moins aussi élevé que le montant du crédit à rembourser. Ok, mais si vous avez des impôts à payer sur vos revenus ?

A lire en complément : Vous désirez être propriétaire, comment s’investir ?

Eh bien, c’est là qu’entre en jeu les travaux. Préférez un bien qui doit être rénové, vous pourrez alors réaliser des travaux, et les déduire de votre bénéfice foncier. Ainsi, en ayant aucun bénéfice foncier, vous ne paierez pas d’impôts. D’où l’intérêt de faire appel à des artisans spécialisés, comme pour changer une cuisine ou refaire la salle de bains 😉

A découvrir également : PTZ : de nouvelles perspectives immobilières en 2020